décade

décade

décade [ dekad ] n. f.
• 1355; lat. decas, adis, du gr. dekas, ados, de deka « dix »
I
1Période de dix jours. Les mois grecs étaient divisés en décades. Hist. La décade républicaine : espace de dix jours qui remplaçait la semaine, dans le calendrier républicain de 1793 ( décadaire, décadi) .
2Anglic. critiqué Période de dix ans. décennie. « En ce temps (je parle de la dernière décade du XIX e siècle) » (Duhamel).
IIChacune des parties d'un ouvrage composée de dix livres ou chapitres. « Les Décades », de Tite-Live.

décade nom féminin (bas latin decas, -adis, du grec dekas, -ados, dizaine) Période de dix jours. Familier. Décennie. Groupe, réunion de dix livres, dix chapitres, etc. Période de dix jours remplaçant la semaine dans le calendrier républicain. ● décade (difficultés) nom féminin (bas latin decas, -adis, du grec dekas, -ados, dizaine) Sens Ne pas confondre ces deux mots. 1. Décade = période de dix jours ; par extension, période de dix ans, décennie. Le mot a un dérivé, décadaire = qui a lieu, qui se fait tous les dix jours. Relevés décadaires d'un compte de dépôts. Recommandation Réserver décade pour le sens de « période de dix jours ». Remarque L'extension du sens de décade à « période décennale » est relativement récente. Elle s'est faite sous l'influence de l'anglais decade. Étymologiquement, cet emploi n'est pas en soi condamnable, car, en dépit d'une opinion répandue, décade ne vient pas du latin deca, dix, et dies, jour, mais du grec dekas, dekados, dix. 2. Décennie = période de dix ans.

décade
n. f.
d1./d Période de dix jours consécutifs.
d2./d Par ext. (Emploi critiqué.) Période de dix ans. La première décade du XXe siècle.

⇒DÉCADE, subst. fém.
A.— Période de temps.
1. Période de dix jours. Nous voyons des sections de mois en kalendes, ides, décades, semaines (CHATEAUBR., Génie, t. 1, 1803, p. 126). Une affiche de la Commune assignait à chaque bouche une livre de viande par décade (HUGO, Quatre-vingt-treize, 1874, p. 119).
P. méton. Assemblée, activité collective qui durent dix jours (cf. quinzaine). La décade chrétienne d'août 1926 à Pontigny (DU BOS, Journal, 1927, p. 380).
HIST. Décade (républicaine). Période de dix jours remplaçant la semaine, dans le calendrier républicain adopté en 1793. [Le] 6e jour de la 3e décade du 4e mois, An II de la République Française Une et Indivisible (ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 272). Les jours de décade, car les dimanches n'existaient plus (STAËL, Consid. Révol. fr., t. 1, 1817, p. 456).
La Décade philosophique. Journal politique et littéraire créé en l'an II et paraissant tous les dix jours (cf. FOURIER, Nouv. monde industr., 1830, p. 6).
2. Période de dix ans. Synon. décennie. La dernière, la première décade du siècle. En ces années où Pierre commence la quatrième décade de sa vie (BRASILLACH, Corneille, 1938, p. 178). Un moment passa, peut-être un an, un lustre, une décade; vraiment, je ne saurais dire (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p. 181) :
À mesure que nous avançons, chaque année que nous avons à vivre, durant la décade qui vient, et bien au delà encore, se présente à nous avec une ampleur, une netteté, et une magnificence d'intentions qui n'étaient pas le visage du futur, quand nous étions plus jeunes : ...
MONTHERLANT, Les Olympiques, 1924, p. 229.
Rem. Décade a pris le sens de décennie, « période de dix ans », sous l'infl. de l'angl. decade. Certains grammairiens condamnent l'emploi de décade dans ce sens (cf. COLIN 1971, DUPRÉ 1972).
B.— HIST. LITTÉR. Chacune des parties d'un ouvrage composé de dix chapitres ou dix livres. Entre les auteurs latins, Tite-Live fut celui qui lui plut davantage. (...). Les décades furent son Euclide; ce que Théagène et Chariclée était pour Racine (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 3, 1848, p. 519).
Prononc. et Orth. :[dekad]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. XIVe s. decade « partie d'un ouvrage en 10 parties » (BERS., Tite-Live, B.N. 20312ter, f° 1 ds GDF. Compl.); 2. 1611 « période de dix ans (ou mois) » (COTGR.), attest. isolée; à nouveau av. 1850 (BALZAC, Œuvres div., t. 3, p. 155 : Jusqu'à l'époque de la majorité du jeune roi [Louis XV], l'histoire de ce règne appartient au nom de Philippe d'Orléans, dont la régence forme une décade aussi importante peut-être et à coup sûr aussi tranchée que le grand siècle); 3. 1793 spéc. « période de dix jours (dans le calendrier républicain » (Adoption des dispositions générales du projet de Romme, Fabre, David et Chénier d'apr. BRUNOT t. 9, p. 905 et p. 907, note 3). Empr. au b. lat. decas, -adis et decada, -æ « dizaine; nombre dix; espace de dix ans; partie d'un ouvrage divisé en dix parties », gr. , - « groupe de dix, dizaine ». Fréq. abs. littér. :112. Bbg. AGRON (P.). Le Comité d'ét. des termes techn. fr. et les lang. de spécialité. Banque Mots. 1971, n° 1, p. 73. — À propos de décade. Actual. terminol. 1972, t. 5, n° 6, p. 1. — Décade ou décennie? Vie Lang. 1967, pp. 250-251. — HASSELROT (B.). Période de dix ans : décade ou décennie? In :[Mél. Imbs (P.)]. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1973, t. 11, n° 1, pp. 219-223. — LE BIDOIS Délire 1970, p. 137. — Utiles mises en garde. Déf. Lang. fr. 1973, n° 67, p. 18.

décade [dekad] n. f.
ÉTYM. Mil. XIVe; bas lat. decas, -adis, empr. grec dekas, -ados « groupe de dix, dizaine », de deka « dix ». → Déca-.
Série de dix. Déca-, dizaine.
———
I
1 Période de dix jours. || Les mois grecs étaient divisés en décades. || La décade républicaine : espace de dix jours qui remplaçait la semaine, dans le calendrier républicain de 1793. Décadaire, décadi. || Les dix jours de la décade républicaine ( Calendrier). || La Décade philosophique : journal politique et littéraire créé en l'an II.
1 Le soir même, la Décade plaisantait, en termes acerbes, la nouvelle religion d'État (…)
Louis Madelin, la Révolution, XXXIII, p. 364.
2 Vous entrez dans la décade majeure.
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, La nuit de la St-Jean, II, p. 259.
2 (Souvent sous l'infl. de l'angl.). Emploi critiqué. Période de dix ans. Décennie. || La dernière décade du XIXe siècle.
2.1 (…) il y a des femmes qu'à chaque décade on retrouve en une nouvelle incarnation, ayant de nouvelles amours, parfois alors qu'on les croyait mortes, faisant le désespoir d'une jeune femme que pour elle abandonne son mari.
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 1015.
3 En ce temps, (je parle de la dernière décade du XIXe siècle) certaines villes étaient peuplées de retraités et de rentiers.
G. Duhamel, Inventaire de l'abîme, VI, p. 86.
4 Décade (…) désigne un groupe de dix vers ou de dix livres et, dans le temps, un espace de dix jours, sens qu'il a pris en particulier dans le calendrier révolutionnaire. Ce dernier sens est si connu — les fumeurs n'ont pas oublié le temps proche encore où ils touchaient leurs décades — qu'il est préférable, pour éviter l'équivoque, de ne pas le prendre comme on le fait couramment aujourd'hui, au sens de dix années.
René Georgin, Pour un meilleur français, p. 54.
———
II Chacune des parties d'un ouvrage composé de dix livres ou chapitres. || Les Décades, de Tite-Live (cf. le Décaméron, de Boccace).
5 Je travaillai sur la langue grecque et sur la neuvième décade de Tite-Live.
Retz, Mémoires, IV, 286.
DÉR. Décadaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Decade — Saltar a navegación, búsqueda Decade Álbum recopilatorio de Neil Young Publicación 28 de octubre de 1977 Grabación 1966 1976 …   Wikipedia Español

  • Decade — Studioalbum von Neil Young Veröffentlichung 28. Oktober 1977 Label Reprise Records …   Deutsch Wikipedia

  • Decade — Dec ade, n. [F. d[ e]cade, L. decas, adis, fr. Gr. ?, fr. de ka ten. See {Ten}.] A group or division of ten; esp., a period of ten years; a decennium; as, a decade of years or days; a decade of soldiers; the second decade of Livy. [Written also… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Decade — – Greatest Hits Compilation par Duran Duran Sortie 15 novembre 1989 Enregistrement 1980 1989 Durée 56:05 Genre …   Wikipédia en Français

  • Décade — (fr., v. gr.), 1) 10 Stück, eine Zehn; 2) nach der französisch republikanischen Zeitrechnung ein Abschnitt von 10 Tagen; daher Decadi, der 10. Tag einer Decade im republikanischen Kalender, wie der Sonntag gefeiert; Décadrier (spr. Dekadrich),… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • decade — mid 15c., ten parts (of anything; originally in reference to the books of Livy), from M.Fr. décade (14c.), from L.L. decadem (nom. decas), from Gk. dekas (gen. dekados) group of ten. Meaning period of ten years is 1590s in English …   Etymology dictionary

  • decade — Decade. s. f. Dixaine. Il ne se dit guere que d un ouvrage d esprit, contenant dix livres. Premiere, seconde, troisiesme decade. cette histoire est partagée en tant de decades. les décades de Tite Live …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Decade — Decade, s. Dekade …   Herders Conversations-Lexikon

  • decade — / dɛkade/ s.f. [da lat. tardo decas ădis, gr. dekás ádos ]. 1. (non com.) [insieme di dieci cose] ▶◀ decina. 2. (estens.) [retribuzione in denaro corrisposta ogni dieci giorni ai soldati] ▶◀ paga, salario. 3. (non com.) [spazio di dieci anni]… …   Enciclopedia Italiana

  • Decade — Nom porté surtout aujourd hui en Guadeloupe, présent aussi dans l Eure et Loir. Son origine géographique réelle est difficile à cerner. Peut être le Centre, où il pourrait désigner celui qui est originaire d un lieu dit (le) Cade (= le genévrier) …   Noms de famille

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”